13 décembre 2018
Le Cégep à Joliette offrira un profil unique au Québec; Une formation qui répond aux besoins de la région

Un nouveau profil d’études, unique et exclusif au Québec, a été créé au Cégep à Joliette et verra le jour dès l’automne 2019. En effet, il s’agira du seul Cégep à offrir le profil en Administration publique au cœur du programme de Techniques de comptabilité et de gestion. Ce nouveau profil répondra à un important besoin de main-d’œuvre qualifiée et compétente dans le domaine.

« Les employeurs trouvaient que les diplômés n’en savaient pas suffisamment sur la gestion financière et la réalité de gestion des organisations publiques du domaine parapublic ou encore des organismes à but non lucratif subventionnés. La formation n’était pas complète et l’employeur devait former les étudiants», a commenté l’enseignante au programme de Techniques de comptabilité et de gestion, Martine Haché.  

Elle explique que les étudiants étaient formés pour répondre aux besoins des entreprises privées qui sont orientés vers le bénéfice. « En administration publique ce n’est pas ça du tout. La mission, l’éthique, la philosophie, la gestion des subventions, ce sont tous des éléments complètement différents. »

Cela fait un an et demi qu’un comité travaille sur l’implantation de ce profil. Les étudiants seront désormais formés spécifiquement pour obtenir des postes dans des secteurs gouvernementaux, au sein de différents ministères, dans des hôpitaux, des CLSC, des commissions scolaires, des cégeps, des universités, pour des villes ou des municipalités ou pour la Sûreté du Québec par exemple.  

« Les avantages sont nombreux et ils seront assurés d’avoir un emploi, puisque les besoins à combler seront importants dans la fonction publique», précise Mme Haché. Selon elle, c’est plus de 20 000 nouveaux emplois de techniciens en comptabilité qui seront à combler d’ici 5 ans en plus des retraites à venir. «Ça fait dix ans que je suis au département et je n’avais jamais eu de téléphone me disant qu’on avait besoin de techniciens, mais depuis deux ans, j’en ai à tous les mois. » 

Des données d’Emploi-Québec indiquent que 260 700 travailleurs résident dans la région et que de ce nombre, 65 400 se retrouvent dans le secteur des services gouvernementaux, où on prévoit plus de 1 650 départs à la retraite dans les prochaines années. 

L’objectif à moyen terme serait donc pour le Cégep de devenir un partenaire majeur dans le développement d’une main-d’œuvre technique spécialisée en comptabilité pour toutes les institutions gouvernementales et paragouvernementales, ce qui représentait 114 500 emplois au Québec en 2016. 

Contrer l’exode des cerveaux 


Un autre objectif de ce profil est de retenir la main-d’œuvre spécialisée dans la grande région de Joliette et de contrer l’exode des cerveaux tout en donnant une couleur distinctive au programme de Techniques de comptabilité et gestion du Cégep à Joliette. 

« Le Cégep a pour mission de donner la meilleure formation à ses étudiants et d’offrir une carte de programmes qui permettent aux jeunes de la région de continuer leurs études ici», a déclaré le directeur général du Cégep régional de Lanaudière, Marcel Côté. 

De son côté, la directrice du Cégep, Hélène Bailleu, mentionne que cette nouveauté démontre la volonté du Cégep de se doter d’une couleur locale et de se distinguer. 

« En modernisant l’offre de formation, nous avions la volonté d’être proactifs, innovants et pertinents comme département. De plus, cela va nous permettre d’accueillir des étudiants d’un peu partout.»

Quatre nouveaux cours 


L’étudiant qui a de l’intérêt pour l’administration publique ou parapublique devra s’inscrire au programme régulier. Lors des deux premières années, il explorera l’entreprise privée et s’initiera aux réalités de l’administration publique. C’est à la cinquième session que l’étudiant devra faire un choix entre le profil traditionnel ou le profil administration publique. Quatre nouveaux cours, totalisant 195 heures de formation spécialisée, seront ajoutés à la formation et orientés sur la compréhension et l’application de ces principales différences. 

©(Photo Mélissa Blouin)
Marcel Côté, les enseignantes Martine Haché et Mylène Viens, Mélanie Morel de la firme comptable DCA CPA inc. et Hélène Bailleu.

Version imprimable
Retour | Haut de page

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In