10 janvier 2019
Nemaska Lithium: aucune inquiétude pour la demande

SHAWINIGAN — Le développement de nouvelles générations de batteries ne risque pas de plomber le projet de Nemaska Lithium, assure Guy Bourassa, président et chef de la direction de la société. Au contraire, la demande croissante et la qualité de la production permettront à cette entreprise de croître pendant des décennies, prévoit-il.

Pour la première fois de sa jeune histoire, Nemaska Lithium organisait son assemblée générale annuelle à Shawinigan, mardi. Plus de 120 personnes se sont réunies à la Maison de la culture Francis-Brisson pour prendre connaissance des résultats de l’année financière qui se terminait le 30 juin 2018, mais surtout des perspectives d’avenir pour une entreprise dont le titre suscite encore peu d’enthousiasme chez les investisseurs.

Lors de la période de questions, Jean-Pierre Roy a demandé si une nouvelle génération de batteries, développée par Hydro-Québec, pouvait monopoliser le marché que vise Nemaska Lithium, soit celui des véhicules électriques. Très rassurant sur ce point, M. Bourassa a profité de cette question pour donner un aperçu des perspectives qui s’ouvriront au cours des prochaines années.

«La batterie lithium-ion que nous connaissons a quarante ans d’évolution», explique-t-il. «Il se bâtit, à l’heure actuelle, au moins 45 méga-usines de fabrication de batteries lithium-ion à travers le monde. Ça ne tombera pas demain matin!»

pour lire l'article complet, cliquez-ici !

Version imprimable
Retour | Haut de page

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In