15 avril 2019
Rouler électrique jusqu’à l’école

ENVIRONNEMENT. Un transporteur d’écoliers et de travailleurs de Yamachiche investit pour réduire son empreinte écologique avec l’utilisation des énergies vertes et renouvelables.

L’entreprise Autobus DenPell a récemment fait l’acquisition d’un tout nouvel autobus entièrement électrique. Ce véhicule conçu et fabriqué au Québec, par la Compagnie Électrique Lion de Saint-Jérôme, se distingue par ses pare-chocs bleus, sa carrosserie en fibre de verre, son nouveau design et son intérieur un peu plus spacieux qu’un autre modèle comparable.


Seul le système de chauffage d’appoint a recours à une faible quantité de diesel, notamment pour permettre d’avoir un environnement plus confortable lors des périodes de grand froid.

L’autobus électrique de l’année 2020 revendique également une autonomie de 150 kilomètres. Pour les automobilistes et les passagers, ce qui est le plus frappant, c’est que le véhicule ne produit aucun bruit.

«On se fait remarquer partout où on passe. C’est nouveau et il n’y en a pas beaucoup sur les routes. Le véhicule est très silencieux. À l’intérieur, les élèves sont beaucoup plus calmes et ils ne parlent pas fort. C’est moins bruyant. C’est apaisant pour eux. Lorsqu’on l’envoie sur un circuit, la première chose que les jeunes nous demandent, c’est s’ils vont le ravoir le lendemain. Il y a un bel engouement», admet Marc-André Blanchard, président des Autobus DenPell, qui compte 18 employés.

Le transporteur de Yamachiche a pris possession de son autobus électrique le 15 février dernier. Les premiers passagers ont monté à bord trois jours plus tard.

Version imprimable
Retour | Haut de page

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In