15 avril 2019
Le Krill est lancé sur la bonne voie


Les Escoumins – Le restaurant Le Krill des Escoumins vient tout juste de célébrer son premier anniversaire et même si les temps ne sont pas faciles dans le domaine de la restauration, le bilan de la première année est plus que satisfaisant pour les deux propriétaires de l’établissement.

Texte par Steeve Paradis - journaliste au Journal de la Haute-Côte-Nord

Sébastien Faucher (en haut à gauche) et Catherine Roy Desmeules (en haut, seconde à droite) ont célébré avec leur équipe le premier anniversaire du bistro Le Krill des Escoumins. (Photo : courtoisie)

« On a vraiment connu une super belle première année et on voulait redonner et remercier la population », a indiqué la copropriétaire du bistro terre et mer, Catherine Roy Desmeules, l’autre copropriétaire étant le chef de l’établissement, Sébastien Faucher.

Cette célébration, qui a eu lieu le 30 mars, se déroulait sur le thème de la cabane à sucre. Toutes sortes de bouchées avec du sirop d’érable ont donc été concoctées par le chef et étaient proposées aux convives. Pour chacune des bouchées vendues, 50 cents étaient remis au club Lions Escoumins-Bergeronnes, dont plusieurs membres ont collaboré à l’événement.

Les clients ont eu amplement le goût de se sucrer le bec car le club Lions a pu récolter un chèque de 350 $, a souligné la copropriétaire.

Une bourse d’honneur
Ce premier anniversaire a aussi été agrémenté d’une autre excellente nouvelle pour Le Krill. Le bistro a en effet reçu une bourse dite d’honneur de 25 000 $, remise par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, « afin de compléter l’offre de financement traditionnel et de stimuler l’entrepreneuriat québécois », selon les termes du ministère. « On le prend vraiment comme une belle tape dans le dos », de confier Catherine Roy Desmeules.

Les entrepreneurs sélectionnés pour cette bourse, âgés entre 18 et 35 ans, mènent tous des projets visant la création d’une nouvelle entreprise ou le développement d’une entreprise en activité depuis moins de cinq ans.

Ils bénéficieront aussi d’un accompagnement par le biais du service de mentorat du Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Dans l’ensemble du Québec, 75 bourses d’honneur ont été versées. Près de 700 candidatures avaient été soumises.

Version imprimable
Retour | Haut de page

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In