Accueil > Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine > Les Îles-de-la-Madeleine

Portrait économique

La structure économique de l'archipel repose en grande partie sur les PME. Plus encore, les très petites entreprises représentent 56% des près de 800 entreprises de l'archipel et génère 24% des emplois.

Globalement, le secteur des pêches et de la mariculture représente le tiers des emplois et les retombées économiques sont évaluées en moyenne à 90 millions par année. (environ 2200 emplois reliés à ce secteur).

Le tourisme occupe une place grandissante dans la structure économique avec des retombées économiques annuelles directes et indirectes de l'ordre de 50 millions $. Ce secteur représente 1400 emplois, répartis dans un peu plus de 200 entreprises.

Les services de santé
Les édifices de l'hôpital et du du CLSC sont neufs, bien équipés et fonctionnels.  Le Centre hospitalier de l'Archipel offre de nombreux services en imagerie médicale ainsi qu'en électrophysiologie, en inhalothérapie, en physiothérapie, en ergothérapie, en orthophonie, en photothérapie, les six spécialités de base. Des services dans 18 autres spécialités sont offerts sur une base régulière par des médecins visiteurs.  Les services de deuxième et troisième ligne qui ne sont pas disponible sur place sont dispensés à Québec et à Montréal, les frais de déplacement et de séjour sont couverts par l'Agence de la santé et des services sociaux.  En outre, le CSSS des Îles est le site d'un projet pilote en télémédecine.

Au niveau de l'éducation, la Commission scolaire des Îles dessert la communauté francophone de l'archipel.  Elle opère actuellement 5 écoles primaires, une école polyvalente et en centre d'éducation des adultes offrant de la formation générale jusqu'en 5e secondaire, de la formation professionnelle et de la formation sur mesure.

Le centre d'études collégiales des Îles, dispense des programmes de formations  donnant accès à tous les programmes universitaires.  Il offre aussi des formations techniques en administration et en bureautique.  De plus, le Groupe Collégia, partenaire institutionnel du Cégep, coordonne toutes les activités liées à la formation continue. 

La sécurité publique et le système judiciaire:
La sécurité publique est assurée par la Sûreté du Québec qui, outre l'application de leurs services usuels, sera amenée par un contrat de service avec la Municipalité à veiller sur l'application des règlements municipaux.  La GRC à un seul employé permanent sur l'archipel.  Les lois et règlements fédéraux et provinciaux concernant la pêche et la chasse sont appliqués par des agents de la faune provinciaux et par des gardes-pêche fédéraux.  Les Madelinots disposent d'un Palais de justice où sont offert l'ensemble des services de justice et un centre de détention provisoire y est aussi aménagé.

Notre réseau communautaire:
Pas moins de 48 organismes communautaires oeuvrent dans le secteur de la santé et des services sociaux.  On compte environ 30 organismes à vocation socio-économique, 17 à vocation culturelle, 6 à vocation environnementale, 38 oeuvrant dans les loisirs, les sports et le plein air et enfin près de 40 autres comme les clubs optimistes, les différents clubs, etc.  Ainsi, près de 200 organismes structurent la vie communautaire de l'archipel. 

Plusieurs entreprises d'économie sociale oeuvrant dans différents domaines ont vu le jour au cours des dernières années, comblant ainsi des besoins délaissés par les secteurs privés et publics.

Agriculture et transformation alimentaire
Ce secteur a connu un essor considérable au cours de la dernière décennie (3 millions $ en retombées économiques). Il représente une centaine d'emplois répartie en 35 entreprises.

Arts et la culture
Depuis plus de 10 ans, c'est un secteur économique reconnu aux îles de la Madeleine. La culture s'exprime à travers une diversité de formes d'expression (métiers d'art, arts visuels, littérature, théâtre, musiques, etc.) Nous pouvons y compter une cinquantaine d'emplois annuels et une trentaine d'emplois saisonniers, et des retombées économiques de l'ordre de 2,4 millions $ par année.

Commerce de biens et services
Ce secteur est indissociable des secteurs moteurs. Il représente 1800 emplois, essentiellement tertiaires.

Les mines
Une entreprise exploite un gisement de sel depuis plusieurs années. Elle génère des retombées appréciables d'environ 12 millions $ annuellement et procure de l'emploi à temps plein à près de 200 personnes.

Haut de page

L'agent de migration Place aux jeunes

Vanessa Turbide

1-184, chemin Principal
Cap-aux-Meules (Québec)  
G4T 1G3

418 986-2536 226
Envoyer un courriel

Facebook de la MRC
Twitter de l'agent

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In