PAJ - Actualités- L'Islet http://www.placeauxjeunes.qc.ca/mrc-170-actualites Actualités - L'Islet fr 2015-05-24T12:56:52+01:00 L'équipe de place aux jeunes Actualités Bilan, Défi têtes Rasées 2015 au Centre Bombardier de La Pocatière : 48 têtes et 60 800 $ amassés http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29561 Leucan est ravie du succès de l’édition du Défi têtes rasées MD Leucan, présenté par le Groupe Jean Coutu qui avait lieu le mardi 12 mai au Centre Bombardier de La Pocatière, de 17 h à 19 h. 48 participants ont posé le geste généreux de mettre leur tête à prix en signe de solidarité envers les enfants atteints de cancer et ont permis d’amasser la somme de 60 800 $, un record dans la région.L’événement, sous la présidence d’honneur de Mme Chantal Caron, directrice artistique et chorégraphe de Fleuve|Espace Danse ainsi que directrice de l’École de danse Chantal Caron, a débuté par le rasage du maire de St-Jean Port-Joli et préfet de la MRC de L’Islet, M. Jean-Pierre Dubé, qui a amassé 11 280 $ pour la cause.Défi têtes rasées 2015_La Poc_J-P Dubé_Patricia Gagné_12 mai 2015_réduiteJean-Pierre Dubé et Patricia Gagné, participants« Je vous annonce officiellement que mon grand frère a perdu sa moustache aujourd’hui (le 12 mai) à 17 heures au centre Bombardier car il a plus que doublé son objectif fixé à 5 000$. Bravo Jean-Pierre pour le geste… et tous les efforts pour réunir ce montant. » de déclarer Johanne Dubé, la sœur de Jean-Pierre Dubé.Notons également la participation du groupe de l’École de danse Chantal Caron qui a amassé 6 696 $ ainsi que de six employés de l’entreprise Action Progex inc. qui ont récolté près de 2 370$ $. Soulignons aussi l’implication d’une employée du restaurant La Coureuse des Grèves et sa fille (plus de 2 700$), de l’entreprise Art Massif structure de bois (plus de 1200$) ainsi que du Cégep de Rivière-du-Loup (près de 2 900$) qui ont relevé leur Défi personnalisé en équipe.En début de soirée, Rébecca Ruel, 22 ans, diagnostiquée avec une tumeur cérébrale à l’âge de 16 ans, a livré un touchant témoignage sur les épreuves qu’elle a dû traverser et le précieux soutien de Leucan.« C’est un beau message d’espoir que véhiculent tous ces gens qui s’impliquent émotivement et financièrement pour les enfants atteints de cancer année après année. Grâce à tous ces gens de coeur, Leucan peut offrir des services distinctifs à ses familles et financer la recherche clinique qui a permis d’augmenter le taux de survie de 15 % à 82 % », affirme Mme Catherine Anctil-Robitaille, chargée de projets au développement philanthropique à Leucan.L’équipe de Leucan souhaite remercier chaleureusement Mme Caron pour sa généreuse participation en tant que présidente d’honneur ainsi que la jeune porte-parole Rébecca Ruel, qui ont fièrement représenté la cause. Mentionnons également la collaboration du comité organisateur formé de Carole Juneau, de Julie Lévesque, et d’Annie Desbiens, sans oublier tous les participants, coiffeurs, partenaires, donateurs, les bénévoles et tous les partenaires locaux.Le Défi têtes rasées Leucan est une activité de financement majeure qui mobilise la communauté dans un élan de solidarité afin d’offrir des services aux familles d’enfants atteints de cancer. C’est aussi un geste de soutien envers les enfants qui subissent, lors de la chimiothérapie, une modification de leur image corporelle par la perte des cheveux. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29561 Début des travaux du nouveau gymnase de l'école St-François-Xavier à L'Islet-sur-Mer http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29455 L’ISLET - Le paysage a quelque peu changé à L'Islet-sur-Mer sur le parvis de l'église et dans la cour de l'école St-François Xavier. Les pelles mécaniques sont à l'ouvrage dans la cour d'école pour construire un nouveau gymnase, un peu plus d'un an après avoir reçu la confirmation pour son financement.Le parvis de l'église a été aménagé en cour d'école provisoire jusqu'à la fin des travaux, prévus fin octobre. Le projet de 2,9 M$ consiste en la construction d'un gymnase à plateau simple avec vestiaires, rangements et bureau.L'actuel gymnase est au deuxième étage de l'école, dans un espace très exigu, avec des colonnes de soutènement au milieu du terrain.Il aurait fallu près de 7 ans pour finaliser ce projet. (V.G) http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29455 Le retour de la Marche Hélène Caron http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29454 Vendredi dernier à 18 h 30, débutait la septième saison de « La Marche Hélène Caron », au Parc Saint – Nicolas de Montmagny. Trente marches auront lieu en trente jours, pour amasser des fonds dans le but de venir en aide aux gens devant subir des traitements pour le cancer.Triste nouvelle, nous avons appris que la battante a dû reprendre ses traitements de chimiothérapie le jour même de la marche. Elle a toutefois affirmé qu’elle poursuivra quand même ses activités.Le député Norbert Morin était sur place pour lancer « La Marche Hélène Caron » version 2015. Il a tenu à souligner l'ampleur de l'implication et du dévouement de madame Caron.La marcheAinsi, du lundi au vendredi, l'événement aura lieu à 18 h 30. Pour le samedi et le dimanche, la marche aura lieu à 13 h 30. Un seul dimanche de marche aura lieu à Montmagny, soit le 10 mai. Les trois autres dimanches, la marche se déplacera : 3 mai, Saint-Pamphile ; 17 mai, Saint-Paul de Montminy puis; 24 mai, Saint-Jean-Port-Joli.« Tout l'argent amassé lors de ces marches aidera les gens malades qui doivent défrayer des coûts reliés à leurs traitements pour le cancer », de dire Hélène Caron. « Que ce soit pour des traitements à Montmagny, pour les gens de notre MRC ou pour des traitements à Lévis ou à Québec, nous pouvons venir en aide aux personnes malades, » de poursuivre Hélène Caron.L'an dernier la marche a amassé 28 100 $, ce qui a aidé 56 personnes malades. « Ce montant est très bien mais, quand on considère que plus de 400 personnes sont décédées du cancer dans la MRC de Montmagny-L'Islet en 2014, il est évident qu'il nous faut encore amasser beaucoup plus d'argent, » de dire Mme Lise Vachon, directrice générale de la Fondation Hélène Caron.CalendriersDes calendriers de « La Marche Hélène Caron » sont en vente. Déjà 300 des 550 disponibles ont été vendus. On peut s'en procurer un au Parc Saint – Nicolas lors des marches ou en allant sur le site Internet de la Fondation Hélène Caron. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29454 Saint-Jean-Port-Joli meuble ses parcs et le futur parc de skate http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29074 Lors de la séance du 7 avril, les élus municipaux de Saint-Jean-Port-Joli ont confirmé l’achat de modules de jeux pour le parc de skate, localisé au sud-ouest du stationnement du Centre Rousseau, et de mobilier urbain destiné au parc intergénérationnel situé à l’arrière de la Maison communautaire Joly.Ce printemps, on complétera l’asphaltage du stationnement au Centre Rousseau, incluant la partie réservée pour le parc de skate. Modules de jeux et asphaltage représentent un investissement de quelque 50 000$ pour la Municipalité.«Les jeunes se sont impliqués beaucoup dans la réalisation du parc de skate qui devrait devenir fonctionnel en juillet» de dire M. Jean-Pierre Dubé, le maire de Saint-Jean-Port-Joli.Le parc intergénérationnel s’ornera bientôt de bancs, balançoire, support à vélo et bacs de récupération. Des exerciseurs s’ajouteront au cours de l’été. Pour concrétiser ce projet de 118 000$, la Municipalité a pu compter sur une subvention gouvernementale qui couvre 50% des coûts et l’aide financière de la FADOQ, des Chevaliers de Colomb et de Télus, de sorte que sa part s’élève à 45 000$. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29074 L’Auberge des Glacis double lauréate http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29016 Tourisme Chaudière-Appalaches a dévoilé le nom des 15 lauréats de la 30e édition des Grands Prix du tourisme de la Chaudière-Appalaches, le 10 avril, lors d’un gala qui s’est tenu à Scott devant plus de 225 personnes.Parmi les lauréats de L’Islet, deux prix ont été décernés à l’auberge des Glacis de L’Islet dans les catégories Hébergement – moins de unités et Restauration – Tables des produits du terroir. Le Moule à Sucre de Saint-Jean-Port-Joli l’emporte dans la catégorie Boutiques et Galeries d’art, Studios Vacances Marchant de Bonne Heure de L'Islet dans la catégorie Hébergement – Résidence de tourisme.La mention employée touristique, dans la catégorie Ressources humaines revient à Mme Lucie Rochette (COFEC), Saint-Jean-Port-Joli. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id29016 Un réseau de covoiturage nait dans la MRC de L’Islet http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id28358 Le réseau de covoiturage régional CO-V entre dans sa phase opérationnelle. Il a été mis en ligne le 4 mars dernier pour offrir une alternative de transport aux personnes dont le budget est déjà restreint ou à celles qui ne possèdent pas de véhicule. Une adresse à retenir : www.co-v.ca.Essentiellement, explique Cyril Berthou, agent de développement, CO-V est un site de réseautage. Il permet aux conducteurs et aux passagers de s’organiser entre eux sur les modalités du transport. L’utilisation du site se veut simple. Des points de rendez-vous et des stationnements sont identifiés dans chacune des municipalités.La page Facebook de CO-V, associée à une campagne médiatique, permettra de faire connaître le service au sein de la population. Pour utiliser le service, il faut d’abord s’inscrire sur le site Internet ou via un organisme si on n’est pas branché sur le web. Pour la suite, il suffit d’utiliser les différentes rubriques : je cherche, j’offre ou covoiturage régulier. Une foire aux questions (FAQ) permet de répondre à certaines interrogations, notamment sur le partage des frais de transport.Une solutionSelon M. Berthou, le covoiturage apparaît de plus en plus comme une solution aux problèmes de transport. Il se veut un complément aux services en place. C’est un projet qui va permettre à plus de gens de se déplacer sur le territoire ou encore d’aller rencontrer leur parenté, se réjouit le préfet de la MRC de L’Islet, Jean-Pierre Dubé. C’est aussi un service, selon Amélie Ringuet, représentante du député Norbert Morin, utile pour les personnes qui occupent un emploi en dehors de leur municipalité et dont le déplacement peut être un frein.TournéeLe projet est porté par la Corporation de développement communautaire (CDC) Ici Montmagny-L’Islet. Il a reçu le soutien financier de la Conférence régionale des élu (e) s de la Chaudière-Appalaches dans le cadre du programme Solidarité et inclusion sociale Chaudière-Appalaches (SISCA). CO-V entreprend une tournée promotionnelle des organismes communautaires et des municipalités de la MRC de L’Islet. Ils pourront ainsi assister les personnes qui auront de la difficulté à se brancher au réseau. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id28358 Prix du patrimoine 2015 http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27893 SAINT-JEAN-PORT-JOLI — La MRC de L’Islet participera à la sixième édition des Prix du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.Les citoyens et les organismes du territoire ayant à leur actif une réalisation ou une initiative en patrimoine culturel peuvent soumettre leur candidature dans les catégories suivantes : la conservation et la préservation, l’interprétation et la diffusion et les porteurs de tradition.L’objectif du concours est de reconnaître et de promouvoir les réalisations de conservation et de mise en valeur du patrimoine culturel de la région auprès du public et des autorités municipales. Des gagnants seront déterminés dans chacune des MRC participantes. Ainsi, trois lauréats seront choisis dans la MRC de L’Islet, soit un par catégorie. Par la suite, les lauréats seront conviés à la remise officielle des prix à l’occasion d’une fête du Patrimoine incluant un souper champêtre qui se déroulera le samedi 13 juin dans la région de Charlevoix. Les candidatures devront être reçues au plus tard le 30 mars 2015. La sélection des lauréats se fera par un jury composé de professionnels en patrimoine. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27893 Belle réussite pour la 20e Fête d'Hiver de St-Jean-Port-Joli http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27626 Le froid mordant de la dernière fin de semaine n'aura pas empêché quelque 10 000 personnes de célébrer l'hiver lors de la fameuse Fête d'Hiver de St-Jean-Port-Joli. Pour ce vingtième anniversaire, le public a profité du spectacle des compétitions de sculpture sur neige, spectacles de musique, feu d'artifice, cinéma extérieur, tire d'érable sur neige, promenades en traîneaux à chiens.Gaétan Caron, président de la Fête d'Hiver, se réjouissait lundi matin du bilan de l'évènement. « Les gens nous attendent, c'est le premier évènement de l'année, il y a beaucoup d'animation sur le site. La Fête d'Hiver a été confirmée comme destination touristique pour les gens de l'extérieur », dit-il en citant l'exemple de touristes mexicains, invités par leurs amis québécois, qui avaient spécialement pris leurs vacances afin de ne pas rater la fête hivernale de St-Jean-Port-Joli.Le grand gagnant de la compétition, volet international, est Pixel de l’équipe représentant le Canada (Ross Baisas, Antonio Baisas et Sébastien Therrien sculpteurs). L'œuvre a remporté les honneurs d’être à la fois l’œuvre favorite du jury et du public. Au volet provincial, La forge de l’équipe de la Beauce (Éric Blais, Samuel Rodrigue et Ayla Beaudry) a reçu les mentions du public et des artistes-sculpteurs. Le jury a quant à lui offert sa mention à l’équipe de Québec 2 (Warren Chabot, Jean-Pierre Dupont et Julie Guérin) pour Le combattant Betta splendens.Le jury a remis sa mention à Une once de folie, pièce réalisée par les jeunes de l’école secondaire Barthélemy de Joliette (Lidya Boutin-Boisvert, Sébastien Laurin et Marie-Janik Pagé-Villeneuve). L’équipe de l’école secondaire Jacques-Rousseau de Longueuil (Angélique St-Pierre, Audrey-Ann Bonin et Kevin Carson) a quant à elle remporté les mentions du public et des artistes-sculpteurs avec La passion des amours anciens. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27626 Le vigneron Patrick Fourreau choisit l’Auberge des Glacis http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27594 Depuis cinq générations, la famille française Ollet-Fourreau exploite différentes propriétés viticoles aux appellations prestigieuses, comme le Pomerol ou le Saint-Émilion. Or, de passage au Québec, le vigneron Patrick Fourreau a choisi L’Auberge des Glacis, de L’Islet, pour y offrir sa seule soirée souper-dégustation pendant son séjour dans la Belle Province. Et pas n’importe laquelle soirée: au menu en ce vendredi 20 février, Lalande-de-Pomerol, Pomerol et Saint-Émilion Grand Cru!Situées sur la rive droite de la Garonne, les propriétés viticoles des Ollet-Fourreau produisent des appellations prestigieuses, comme le Lalande de Pomerol (Château Chautsurget) et le Pomerol (Château Grand Moulinet). En 1998, la gamme s’élargit avec le Château Fleur Saint-Espérit, une appellation Bordeaux qui offre un excellent rapport qualité-prix.Plus récemment, la famille ajoute une autre corde à son arc: le Saint-Émilion Grand Cru Château du Grand Cardinal, une appellation parmi les plus prestigieuses du Bordelais. Situé en pied de côte du grand plateau de la commune de Saint-Emilion, le vignoble du Château du Grand Cardinal s’étend sur trois hectares, pratiquement d’un seul tenant.«Paul Ollet, le fondateur, a débuté avec six hectares. Aujourd’hui, nous en exploitons quarante. Au fil du temps, nous nous sommes dotés des nouvelles technologies afin de répondre à nos exigences qualitatives. Ainsi, nos vins sont régulièrement cités et récompensés» de dire M. Fourreau.Le 20 février, l’Auberge des Glacis offrira donc un repas gastronomique sept services avec accord mets et vins, le tout agrémenté des présentations et commentaires du réputé vigneron bordelais Patrick Fourreau.Places limitées! Pour infirmation et réservation, 1-877-245-2247 ou info@aubergedesglacis.com. (M.C.) http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27594 Germain Poitras, premier président de la Caisse Desjardins du Nord de L’Islet http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27264 M. Germain Poitras est devenu le premier président de la Caisse Desjardins du Nord de L’Islet, une nouvelle coopérative issue du regroupement des Caisses Trois-Saumons et L’Islet.La fusion légale des deux caisses s’est concrétisée le 1er janvier 2015 et la fusion information a été complétée quelques jours plus tard, soit le samedi 10.La première réunion du conseil d’administration de la nouvelle caisse a eu lieu le mardi 13 janvier. Sur les quatorze administrateurs, sept proviennent de L’Islet et autant de Saint-Jean-Port-Joli afin d’assurer une représentativité juste et équitable. Ce soir-là, par vote secret, les administrateurs ont accordé un mandat convaincant à M. Poitras.Regroupant 11 777 membres, la Caisse Desjardins du Nord de L’Islet revendique un chiffre d’affaires de 650 millions$ et un actif de 350 millions$. Son siège social se situe à L’Islet.Les deux centres de services, Saint-Jean-Port-Joli et L’Islet, conservent tous leurs employés et demeurent en opération pour offrir la gamme complète de services. Mme Francyne Pellerin, directrice générale de la caisse, aura son bureau à L’Islet.Par contre, la directrice du développement du marché des particuliers et la directrice des services aux membres et des opérations seront basées à Saint-Jean-Port-Joli: «L’un des objectifs était d’assurer une stabilité parmi les employés afin que les gens ne se sentent pas dépaysés. Au besoin, les gestionnaires se déplaceront d’un centre à l’autre» de préciser Mme Pellerin.«L’enjeu de cette fusion, c’était la profitabilité et la pérennité de l’entreprise. En se garantissant une masse critique de volume, nous pourrons donner des services spécialisés de haut niveau» explique M. Poitras.Ce dernier a tenu à rappeler que le projet de regroupement a été lancé par les conseils d’administration des Caisses Trois-Saumons et L’Islet, et non pas par le Mouvement Desjardins: «La légitimité du projet reposait sur le besoin de conserver la MRC de L’Islet comme étant une région forte» ajoute M. Poitras.«Si j’avais un souhait à exprimer comme directrice, je voudrais que les gens comprennent que nous avons travaillé pour eux et pour la pérennité de la caisse. Il ne faut pas regarder ce que nous avions hier, car il y aurait déjà eu des coupures de services. Il faut plutôt regarder vers l’avenir où nous nous sommes assurés d’un meilleur sort que si nous étions restés chacun de notre côté. Évitons l’esprit de clocher. Avec nos 11 000 membres, nous nous sommes donné un pouvoir plus fort pour se donner une région plus forte. Quand c’est fait dans le respect, comme ce fut le cas, on gagne à s’unir» de conclure Mme Pellerin.Vignette:Mme Francyne Pellerin et M. Germain Poitras, directrice générale et président de la Caisse Desjardins du Nord de L’Islet. Outre M. Poitras, le conseil d’administration de la nouvelle caisse se compose de M. Kévin Blais, vice-président, M. Michel Robin, secrétaire, Mmes Marie-Josée Ouellet, Denise St-Pierre et Ginette Dufour, administratrices, MM. Denis Charrois, Jacques Gamache, Éric Asselin, Luc Lapointe, Roger Lapierre, Stéphane Bélanger, Jean-Louis Thibodeau et Pierre Roy, administrateurs. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27264 La Fête d’hiver souffle ses 20 bougies http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27263 SAINT-JEAN-PORT-JOLI — La Fête d’hiver a 20 ans cette année. Et pour souligner l’occasion, elle veut se rappeler quelques bons moments des événements passés. Par exemple, les lauréats du prix du jury en 1995, Paul Morin, Clermont Guay et Manon Bourgault se retrouveront, du 31 janvier au 5 février, pour recréer la sculpture gagnante cette année-là.La fête débutait sur une note triste, jeudi dernier, lors de la conférence de presse. On venait d’apprendre le décès de celui qui fut le premier président d’honneur et qui demeura étroitement lié à l’événement, le comédien Michel Daigle. L’animateur et trésorier, M. Gaétan Caron a demandé quelques instants de silence en hommage à M. Daigle avant de dévoiler la programmation. « Michel a été président d’honneur deux fois de la Fête d’hiver. C’était un ami pour beaucoup. Il nous a aidés à trouver plusieurs présidents d’honneur. Il faisait partie de la famille de la Fête d’hiver », a déclaré M. Caron, la voix brisée par l’émotion.La fête comme telle se tiendra du 5 au 8 février. Vingt-et-une équipes de sculpteurs professionnels et de la relève se réuniront à la place Dynaco du Parc des Trois Bérets pour créer leurs œuvres devant le public. Cinq équipes composent le volet international, 12 le volet provincial et quatre le volet relève.S’ajouteront des activités familiales pour célébrer dignement l’hiver, le froid, le patrimoine et la culture. En plus de voir les artistes à l’œuvre, on pourra participer à une randonnée de raquettes en montagne le samedi matin.Samedi et dimancheLa journée du samedi sera aussi marquée par la présentation du spectacle familial Oui-Oui-chéris globe-trotters, la présentation en plein air du film « La reine des neiges » et du court-métrage de Chantal Caron « Glace, crevasse et dérive. »À 21 h, après les feux d’artifice, Alain François — de retour à la Fête d’hiver — réchauffera la scène de sa musique traditionnelle avant de céder la place à Marjo.Dimanche, il y aura bien sûr le vote du public. En après-midi on pourra, entre autres, participer à des randonnées en traineau à chiens ou à une partie de sucre et caresser les alpagas de la Maison de l’Ermitage. Des danseurs de l’École de danse Chantal-Caron seront présents. La musique traditionnelle sera à nouveau à l’honneur avec Les Portageux. La remise des mentions de l’événement de sculpture sur neige aura lieu à 16 h.Un budget de 120 000 $Le budget de la 20e Fête d’hiver est de 120 000 $, selon son trésorier, Gaétan Caron. L’an dernier, l’événement a attiré 10 000 personnes.La Fête d’hiver salue l’implication de ses précieux bénévoles et remercie ses partenaires publics : Tourisme Québec, Loto-Québec et la municipalité de Saint-Jean-Port-Joli de même que ces nombreux partenaires privés.Tous les détails de la programmation de La Fête d’hiver se retrouvent au www.fete-hiver.com. Points de vente des billets de spectacles : Marché G S et Café Bonté Divine à Saint-Jean-Port-Joli et Voyage La Pocatière.Information : 418 598-9465 ou 1 866 598-9465. http://www.placeauxjeunes.qc.ca/actualite-id27263