Historique

Note : jusqu'en 2009, Place aux jeunes en région (PAJR) se nommait Place aux jeunes du Québec (PAJQ).


1990-1991

Le projet Place aux jeunes est mis sur pied pour la première fois dans trois MRC : Charlevoix, Chibougamau-Chapais et la Vallée-de-la-Matapédia.

Dès le départ, des séjours exploratoires sont offerts aux jeunes natifs des régions ciblées et venant du secteur professionnel. Au cours des ans, d'autres services et objectifs sont ajoutés : un volet PAJ ados pour sensibiliser les jeunes avant leur départ éventuel des régions (1998), du soutien à distance afin d'aider les jeunes dans leur recherche d'un emploi et de services en région (2002) et la sensibilisation de la population aux impacts de l'exode (2002).

Place aux jeunes élargira graduellement sa cible pour inclure les jeunes non-natifs des régions et les immigrants ainsi que les jeunes ayant fait des études universitaires et collégiales (1994).


1995-1996

Place aux jeunes du Québec s'incorpore et rejoint 39 MRC.


1999-2000

Dix ans après son implantation, l'organisme réalise une étude exhaustive sur les résultats de son action.


2001-2002

Laurence Jalbert devient la première porte-parole de l'organisme.
Le site www.accrodesregions.qc.ca est créé.

2002-2003

PAJQ déménage son siège social de Plessisville à Québec afin de rejoindre plus efficacement sa clientèle.

Le réseau d'agents de migration Place aux jeunes / Desjardins est créé : 34 agents répartis dans autant de MRC sont affectés à temps complet. Avec 34 autres agents qui réalisent le mandat à mi-temps, le réseau est présent dans 68 MRC.

L'organisme embauche deux agents de liaison pour faire la promotion des régions et des services de PAJQ en milieu urbain (Québec et Montréal).

PAJQ diffuse ses premiers messages publicitaires dans les centres urbains et fait la promotion du site www.accrodesregions.qc.ca dans le métro de Montréal et à Télé-Québec.


2005-2006

PAJQ publie le livre Entreprends ta carrière. Parcours d'entrepreneurs.
L'organisme lance sa première édition du concours d'écriture destiné aux adolescents des régions.
L'organisme développe et distribue des bracelets identifiés à chacune des régions du Québec.

PAJQ met sur pied un volet hors Québec. Reconnu comme un leader dans son domaine par le gouvernement fédéral, Place aux jeunes partage son expertise à des organisations de la Nouvelle-Écosse, du Manitoba et du Yukon. Quelques années plus tard, les communautés francophones de Terre-Neuve-et-Labrador (2009), du Nouveau-Brunswick (2009) et de l'Ontario (2010) s'inspirent du modèle.


2006-2007

PAJQ étend son réseau d'agents de migration employés à temps complet à plus de 65 MRC.
Un troisième agent de liaison rejoint l'équipe et fait la promotion de PAJQ à Gatineau.

Longue Distance devient le porte-parole de l'organisme et le sera jusqu'en 2010. En collaboration avec PAJQ, le groupe lance sa chanson et son vidéoclip Je reviens.


2008-2009

L'organisme lance sa première édition du concours de photos destiné aux adolescents des régions.

Issu d'une initiative régionale, un quatrième agent de liaison se dédiant spécifiquement à la promotion du Saguenay-Lac-Saint-Jean est ajouté à l'équipe.


2009-2010

PAJQ change de nom pour Place aux jeunes en région (PAJR). Le nom de chacun des PAJ locaux demeure inchangé.

Issu d'une initiative régionale, un cinquième agent de liaison se dédiant spécifiquement à la promotion du Bas-Saint-Laurent se joint à l'équipe de PAJR.


2010-2011

PAJR célèbre le 20ème anniversaire de l'initiative Place aux jeunes.

Développement d'un nouveau site Internet www.placeauxjeunes.qc.ca qui réunit les deux anciens sites de l'organisation.

Production de vidéos promotionnelles mettant en vedette des jeunes ayant fait le choix de vivre en région et des artistes dont Louis-Jean Cormier (Karkwa), Vincent Vallières, Marie-Pierre Arthur et Guillaume Arseneault.

Haut de page

Me connecter / Log In

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!
Not a member yet? Subscribe Now!


Problème de connexion? / Connexion problem?

Me connecter / Log In